Stand off, Andrew Smith

9780141354774

« It’s his last year at Pine Mountain, and Ryan Dean should be focused on his future, but instead, he’s haunted by his past. And somehow he’s stuck rooming with twelve-year-old freshman Sam Abernathy, a cooking whiz with extreme claustrophobia and a serious crush on Annie Altman—aka Ryan Dean’s girlfriend, for now, anyway. Equally distressing, Ryan Dean’s doodles and drawings don’t offer the relief they used to. He’s convinced N.A.T.E. (the Next Accidental Terrible Experience) is lurking around every corner.

Will Ryan Dean ever regain his sanity? »
 
Disclaimer: j’ai volontairement squeezé des passages du résumé. Non aux spoilers. Allez lire Winger plutôt.
 
Vous le savez depuis le temps: Ryan Dean West est l’homme de ma vie. Le fait qu’il n’existe pas en réalité n’est qu’un léger détail. J’ai attendu patiemment la sortie de ce second tome, que j’avais précommandé des mois en avance.
 
ET LE MESSIE EST ENFIN ARRIVE.

tumblr_m5qkw12sKr1rrouptOn retrouve donc Ryan Dean West lors de sa dernière année à Pine Mountain. Et les choses ont bien changé. Annie est officiellement sa petite-amie. O Hall, son ancien dortoir, a fermé ses portes. Certains de ses camarades sont diplômés, ce qui entraine des changements dans l’équipe de rugby. Mais surtout, Ryan Dean va devoir apprendre à surmonter la perte d’un proche. Sortez vos mouchoirs les amis, vous allez rire et pleurer avec Stand-Off.

Forcément, quand on sait comment s’est terminé Winger, on se doute qu’il n’y aura pas que des moments drôles dans ce tome. Ryan Dean fait face au deuil d’un être cher, il a perdu ses repères et ne trouve plus sa place. Je trouve qu’Andrew Smith a eu une excellente idée en créant N.A.T.E (the Next Accidental Terrible Experience), qui est une espèce d’ombre qui suit partout Ryan Dean, et qui lui provoque des crises d’angoisse. N.A.T.E est en réalité la représentation de l’anxiété, de la dépression de Ryan Dean. C’est sa façon à lui d’exorciser ce qu’il a vécu, en s’imaginant un personnage contre lequel il peut se battre (ou se laisser faire, au choix). Andrew Smith met N.A.T.E en scène dans les comics de Ryan Dean, avec beaucoup d’humour noir. Je trouve ça brillant et intelligent.

Heureusement, malgré la période difficile que traverse Ryan Dean, Andrew Smith garde son comique qui le caractérise. Un nouveau personnage fait son apparition en la personne de Sam Abernathy, qui partage désormais la chambre de Ryan Dean. Sam est l’un des personnages les plus hilarants et attendrissants qui existent. Leur relation est complètement loufoque. Sam est claustrophobe, ce qui complique grandement leur cohabitation. Il est obsédé par les chaînes de tv culinaires, le pop-corn et les pyjamas rigolos. Sam a 12 ans et le décalage avec Ryan Dean se fait sentir. Mais heureusement, il y a un mais: Sam Abernathy est LE personnage qu’il fallait dans la vie de Ryan Dean. Il est une vraie bouffée d’air frais, une bulle d’optimisme, un rayon de soleil.

On pourrait croire à certains moments que Ryan Dean est resté un gamin grossier, puéril, et obsédé sexuel. PAS DU TOUT. Mon élève préféré de Pine Mountain a bien grandi, il est devenu beaucoup plus mature. Sa relation avec l’adorable Annie prend un tournant sérieux, et c’est assez agréable de voir une relation saine, pour changer.

L’écriture d’Andrew Smith est toujours un régal. C’est drôle, touchant, et le tout est très bien dosé. Ryan Dean est un narrateur exceptionnel: il sait me faire rire aux éclats, et parfois, me faire pleurer. L’anglais est facile à lire (ceci est un sous-entendu subtile pour vous faire comprendre que vous n’avez pas d’excuse pour ne pas le lire donc hop hop hop on s’y met), et les comics de Ryan Dean sont toujours hilarants à découvrir, bien que parfois tristes. Mention spéciale pour quelques personnages qui sont juste parfaits : Spotted John (le roi de la connerie), Nico, et Seanie. J’aime absolument tout dans ce livre : les personnages, le mélange d’humour et de mélancolie, l’écriture et les comics d’Andrew Smith.

Je ne sais vraiment pas ce que je devrais faire pour vous convaincre de lire ces livres. Winger et Stand-Off sont deux trésors pour moi, et j’aimerais tellement que la Terre entière les découvre.

En résumé :

“Good books are about everything.”
― Andrew Smith

anigif_enhanced-7046-1415153452-1

It's only fair to share...Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Tumblr

16 Thoughts on “Stand off, Andrew Smith

  1. Bon, je crois qu’il va vraiment falloir que je m’y mette ^^

  2. IL ME LE FAUT !!

  3. Tout le monde semble adorer les livres, du coup c’est vrai que je suis assez curieuse aussi !

  4. Tu m’as convaincue ! 🙂 Ta chronique donne très envie de découvrir cet ouvrage,et lire un peu en Anglais cela ne me ferait pas de mal !

  5. Comment après un tel avis ne pas être tenté ? Je n’aurai jamais su qu’il s’agissait « d’une suite » si je n’avais pas lu ton avis…

    • Les femmes qui lisent sont dangereuses on 11/22/2015 at 11:44 said:

      Le tome un Winger est juste… excellent, parfait!! Je te les conseille vraiment 🙂

  6. J’ai très envie de le découvrir!

  7. J’ai mis le premier tome dans ma wish pour un de mes swaps. J’espère que ma binôme y pensera hihi surtout quand je lis ton deuxième avis !

  8. Bon tu es parles avec tellement de bien qu’il faudrait que je le découvre un de ces quatre. Je déplore un peu que ce livre soit en anglais car j’ai beaucoup de lectures en anglais. The Duff m’attends sagement et je l’ai acheté par ta faute. J’espère aimer. Bisous (J’espère que tu vas bien et que tu prépares tranquillement ton départ pour le mexique?!)

  9. J’ai vraiment envie de lire le premier tome, mais j’ai peur que l’anglais soit un peu trop compliqué pour moi (je me débrouille sur du basique, mais de là à lire un bouquin…). Apparemment, il a bien marché, c’est étonnant qu’aucune traduction ne soit prévue.
    Bon, je boude, du coup.

  10. À chaque fois que je passe sur ton blog, de nombreux livres vont rejoindre ma wish-list… La saga Winger en fait partie ^^

Gone reading, leave a message.

Post Navigation