Revanche, Cat Clarke

«La vie est injuste : Jem Halliday est amoureuse de Kai, son meilleur ami, qui est gay. Pas vraiment l’idéal, mais Jem s’est faite à l’idée. La vie est cruelle : une vidéo de Kai en compagnie d’un garçon a été postée sur Internet. Il ne l’a pas supporté et s’est suicidé. Sa vie ne sera que vengeance : quoi qu’il lui en coûte, Jem a décidé de découvrir qui sont les responsables et de les faire payer, un à un, jusqu’au dernier.»
 
Jem a toujours été amoureuse de Kai, son meilleur ami. Sentiment pas vraiment partagé puisqu’il est gay. Mais cela ne change rien à leur amitié, bien au contraire. Les deux sont fusionnels, leur amitié est parfaite, ils se complètent bien. Et c’est pour ça qu’on a le cœur brisé quand Kai décide d’en finir lorsque quelqu’un diffuse une vidéo de lui en pleine action avec un garçon. Jem se laisse mourir dans sa chambre, et on la comprend.
 
Et pourtant, elle décide de venger la mort de son meilleur ami. Je n’en dis pas plus pour éviter les spoilers. Il y a quand même deux ou trois choses que j’ai trouvé prévisibles dans l’intrigue, et surtout très faciles. Jem se prend pour Emily Thorne (Revenge), sauf que comme par magie, tout se met en place très facilement pour elle (alors qu’Emily galère pas mal des fois). Je suis un peu déçue, je m’attendais à voir une warrior, une fille prête à tout pour venger son meilleur ami. Et finalement, je ne suis pas convaincue, ni par sa façon de faire ni par la « punition » infligée. En parlant de sa façon de faire, j’ai trouvé le comportement de Jem particulièrement odieux, mais pas avec les bonnes personnes. Le moment où elle balance une rumeur sur la seule fille sympa avec elle, juste pour se faire accepter d’un groupe de populaires, m’a mis hors de moi. Je veux bien qu’on parle de dommages collatéraux, mais c’est précisément ce genre de connerie qui a bousillé la vie de Kai. Mais elle n’a pas eu l’air de comprendre. J’ai trouvé Jem hypocrite, elle se rassure en se disant qu’elle fait tout ça pour Kai, mais au final elle profite bien de la situation. J’ai eu l’impression que c’était ses intérêts qui passaient avant tout, même si l’auteur essaye de nous convaincre que tout ce que fait Jem, c’est pour le « Plan ». En bref, je n’aime pas cette fille.
 
Par contre, j’ai adoré les lettres que reçoit Jem de la part de Kai. Celui-ci avait finalement tout prévu : une fois par mois, Jem doit relever un défi que Kai lui lance, pour lui permettre de reprendre le cours de sa vie. C’est une façon de continuer à le faire vivre dans le roman, on conserve une part de lui grâce à ces lettres. Kai est quelqu’un de drôle, il a beaucoup d’humour, mais des fois j’avais tellement envie de pleurer quand je le lisais. C’est définitivement mon personnage préféré. Je n’hésiterais pas non plus à me lancer dans une vendetta pour lui (mais une vendetta digne de nom…).
 
L’histoire aborde des thèmes qui nous touchent forcément. L’homosexualité, l’amitié, l’intolérance, le suicide, la vengeance… Tous ces sujets sont évoqués de manière sérieuse évidemment, mais sans tomber dans le pathos. Et c’est peut-être la seule chose que j’ai appréciée. La fin me convient parfaitement, je ne l’aurais pas vu autrement.
 
Le style est celui des ados, mais personnellement ça ne me gêne pas. Ça reste facile et rapide à lire.
 
En résumé :
 
Le personnage de Jem fait que je suis très déçue de cette lecture. Mais c’est un livre à lire quand même, parce que je pense qu’il y a vraiment un message derrière, qu’on aime le personnage principal ou non.
 
It's only fair to share...Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Tumblr

8 Thoughts on “Revanche, Cat Clarke

  1. Je comprends ce que tu veux dire pour Jem, même si je ne l’ai pas tout à fait ressenti avec autant de force que toi : il y a parfois eu des moments où je l’aurais volontiers claquée, je l’avoue. Pour autant, c’est effectivement un livre à lire, et qui ne laissera pas indemne :/

  2. J’ai envie de le lireuuuh !!! ^^

  3. Comme beaucoup de gens, ce livre me tente énormément !! =)

  4. Ahah, je comprends parfaitement ton sentiment face à Jem. Je l’ai détesté aussi, elle m’a vite fait grincer des dents.

  5. On est bien d’accord sur le personnage de Jem ! Cette fille est quand même imbuvable, et j’ai l’impression qu’elle ne s’y prend vraiment pas bien avec sa vengeance.
    Et puis oui, elle profite bien de la situation, même si elle a souvent des remords.
    Moi j’aurai voulu que soit elle abandonne, soit elle y aille à fond, mais là, ses (soi-disant) remords de conscience m’ont plus gonflé qu’autre chose.

Gone reading, leave a message.

Post Navigation