La communauté du Sud, tome 1, Charlaine Harris

la-communauté-du-sud-tome-1«Les vampires vivent désormais parmi les humains grâce à un substitut leur permettant de se nourrir sans tuer. Mais la méfiance règne toujours à Bon Temps, petite ville de l’Amérique profonde. L’arrivée de Bill, ténébreux vampire du me siècle va bouleverser la vie de la jeune serveuse télépathe, Sookie, d’autant qu’une vague de crimes s’abat sur la ville.»

Les vampires ont finalement fait leur coming out dans notre société. Et grâce à du sang synthétique, plus besoin de bouffer ses voisins pour se nourrir. Tout va bien donc. Jusqu’au jour où une série de meurtres vient troubler la ville de Bon Temps en Louisiane. C’est à ce moment là que Sookie rencontre Bill, «son» vampire. Le boring Bill.

Sookie. Par où commencer avec elle? Je n’avais pas lu 100 pages et la voilà qui se la raconte avec ses jambes interminables, ses beaux cheveux blonds (dignes d’une pub L’Oréal) et sa poitrine généreuse. Et elle est humble avec ça. Bitch. 
Mais attention, Sookie n’est pas qu’une bimbo écervelée (ah bon?) qui sert des bières à longueur de journée. Non, Sookie lit dans les pensées des gens. C’est le genre de super pouvoir que j’aurais adoré avoir. Et quand je vois qu’il ne sert à rien dans le roman, ça me désole. Son don est complètement sous exploité. Quel est l’intérêt, je vous le demande.

Sookie en a autant dans le cerveau que Justin Bieber en a dans le pantalon. Non pas que je sois allée vérifier pour Bieber, mais l’idée est là. Sérieusement, qu’est ce qui ne va pas chez elle ? Sa grand mère meurt (assez violemment, il faut dire qu’on lui a cassé la gueule), et Sookie ne trouve rien de mieux à faire que de se taper Bill. Dans le lit de sa grand mère. WTF?
Et encore, si seulement c’était le seul moment WTF que j’ai vécu en lisant ce livre… J’ai du lever les yeux au ciel une bonne dizaine de fois ! Le pompon sur la Garonne : le vampire Bubba aka Elvis Presley. Quelle idée de nous sortir une connerie pareil. Pardon, mais là c’était trop pour moi.
J’ai trouvé les personnages sans intérêt et complètement fadasses. Bill a le sex appeal d’un rat crevé (dans le meilleur des cas). Son histoire d’amour avec Sookie est bidon. Entre leurs changements d’avis et leurs drames puérils, impossible de m’attacher à eux. Eric, avec ses pseudos airs de vampire mystérieux et bad boy, ne me fait aucun effet. C’est vrai qu’il est quasi inexistant dans ce tome, mais quand même. Pour une première impression, on repassera. Sam le barman a le rôle pourri, à savoir celui du bon copain. Son super pouvoir m’a quand même bien fait rire. Enfin, la palme du gros naze est décernée à Jason, le frère de Sookie, obsédé sexuel et débile profond. Non vraiment, c’est plutôt brillant de se filmer au lit avec la victime, hein. 
Je me suis ennuyée royalement. Pas de suspense, c’est mou, c’est plat. C’est aussi passionnant et vivant qu’un cours d’analyse financière, c’est vous dire. Le style ne me plaît pas plus que ça. L’utilisation de la première personne fait qu’on est constamment dans les pensées de Sookie, ce qui devient vite barbant. L’intrigue en général est plutôt simple, ce n’est pas hyper creusé. Rien de transcendant. Moi qui ai des problèmes de concentration, j’ai eu du mal à rester centrée sur le livre. Je crois même que j’ai piqué du nez à un moment, oops!

En résumé:  
Je cherche encore à savoir si c’est pire que Twilight… Je pense avoir perdu quelques neurones pendant ma lecture. Neurones que je compte bien retrouver, en lisant un vrai livre par exemple. 
It's only fair to share...Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Tumblr

18 Thoughts on “La communauté du Sud, tome 1, Charlaine Harris

  1. Dommage que tu en soit ressortie comme ça :(. C’est une série que j’ai bien aimé et que j’ai suivi jusqu’à la fin, mais c’est clair qu’il ne faut pas chercher THE histoire… Encore que ca devienne mieux au fur et à mesure. J’ai lu avec plaisir parce que quand on a besoin de ne pas réfléchir c’est justement parfait ;). Et j’avoue que j’aime beaucoup Erik 😛

  2. Il est clair qu’il ne faut pas lire ça après du Jane Austen par exemple!!! mais c’est une lecture détente ( j’ai lu les 2 premiers tomes ) J’ai bien aimé, sans plus.

  3. ah mince je suis désolée que tu n’ai pas accroché. J’avais bien aimé toute la série mais jamais lu le tome 13 parce que le 12 était nul et vu les avis je pense en rester là.

  4. Aïe ! Elle en prend pour son grade cette série ^^
    J’ai lu les trois premiers, j’ai le 4 et le 5 dans ma bibliothèque, mais ça fait un moment que je n’y ai pas mis le nez j’avoue 🙂
    Puis, je préfère la série TV en fait, c’est plus rigolo… surtout avec Eric 😉

  5. Alala tu auras eu le mérite de m’avoir fait avoir un fou-rire xD
    J’adore ta comparaison au pantalon du Justine Bierber… Là je suis écroulée :p
    Bon, à défaut de me donner envie de lire le livre (je pense que tu as été assez claire là-dessus, ça m’a tout l’air d’une daube), tu m’auras fait passer un bon moment avec ta chronique hyper humoristique.

    Cela dit, avant de lire ta chronique, j’avais envie de regarder la série, donc sait-on jamais, peut-être que par curiosité je regarderai le 1er épisode 🙂

    Bisous !!

  6. Mdr!! Ta chronique m’a bien fait rire et ta comparaison avec Justin Bieber, excellente!!!
    J’ai trop peur parce que je dois le lire….lol

  7. On peut dire que Sookie en prend pour son grade avec ta chronique^^
    Ceci dit, quand j’ai lu les 2 premiers tomes, j’étais assez d’accord avec toi notamment par rapport à Sookie et Bill, les 2 personnages principaux que j’ai trouvés insipides.
    J’aimais bien Sam mais, malheureusement, vu qu’on était que dans les pensées de Sookie, je le trouvais complètement sous-exploité…
    En tout cas, ça ne m’a pas donné envie de découvrir la suite.
    Mais paraît-il que la série est beaucoup mieux que les livres…

  8. Je me marre. Ca c’est fait. J’ai jamais lu les bouquins, cela dit j’ai lâché la série parce que je ne supportais plus Bill mais surtout Sookie qui méritait un coup de kalachnikov dans la face selon moi. Et puis, les scènes de cul à répétitions ça va bien 5 minutes mais au bout d’un moment c’est lassant.

    PS : J’étale une nouvelle fois mon amour pour l’acteur qui joue Eric parce que…WOW !

  9. Mouhaha, ta chronique est excellente 😀 Bon, et bien, pas de Communauté du sud pour moi, merci ! La série ne me tentait pas plus que cela, t’façon.
    Biiisous bisous ! ❤︎

  10. XD Bon ben autant le bouquin a l’air pourri autant ton article est génial ^^ (Ça fait un bout de temps que je n’étais pas venue par ici, te lire m’a vraiment manqué !!! ^^)

  11. Hahaha ta chronique est énorme ! J’ai pensé sensiblement pareil en le lisant j’ai quand même été jusqu’au 4 quand même et puis j’ai abandonné. Idem pour la série j’ai pas pu. Le summum ça a été le double épisode avec la scène de cul qui commence dans un épisode et finit dans le suivant 20 minutes plus tard. Franchement tu regardes Youporn c’est pareil…
    Bisous ♥♥

  12. Bon, déjà que c’est une saga qui ne me tentait absolument pas, là c’est clair, je ne la testerai même pas ^^

  13. Mon dieu que j’ai détesté ce livre moi aussi ! Il est tout simplement affligeant et bourré de scènes ridicules. J’ai eu bien du mal à aller jusqu’à la fin ! Bref, je suis à 100% d’accord avec toi.

  14. Mouhahaha, qu’est-ce que tu m’as fait rire ! J’ai lu les 5 premiers tomes de la série, et il est clair que celui-ci n’est pas le meilleur. Plus ça avance, mieux ça va, ça devient même plutôt sympathique à lire ensuite bien qu’il soit incontestable que Sookie est une idiote finie. Ça fait un moment que je n’ai plus pris en main un de ces romans mais je pensais justement m’y remettre. A suivre^^

  15. « Bill a le sex appeal d’un rat crevé », j’ai adoré, tu m’as fait tellement rire. ça fait du bien de lire tes chroniques. Bisous

  16. ha ha xD sympa ton avis! je crois que je vais éviter de lire ce bouquin :p

  17. Ahah énorme ! Pire que Twilight ? Je ne compte l’ouvrir alors !! 🙂

  18. Je l’ai lu en anglais, du coup j’ai moins eu l’impression de perdre mon temps. Même si globalement c’est une saga que j’aime bien (je n’ai pas fini de la lire et je ne sais pas du tout quand je vais m’y remettre), je suis d’accord avec toi : Sookie et Bill, c’est non. Juste non. Heureusement, il y a tout un tas d’autres personnages pour rattraper ça. Et c’est pareil pour la série : je n’accroche pas avec les deux acteurs principaux.

Gone reading, leave a message.

Post Navigation